En France,
lundi 21 09 2020 18 50

Mise à jour du 1er août 2020.

CONSEILS POUR L'IMPRESSION :
METTRE TOUTES LES MARGES à ZERO et UN FORMAT d'IMPRESSION à 70% maximum.

IMPRIMER LES PAGES COMPORTANT DEUX COLONNES EN MODE "PAYSAGE".
☼☼ VOICI LES PREMIÈRES PAGES DE 2020 :

1870-1910 : Pépites de l'Etat Civil de Liorac :
De nombreuses et très gênantes erreurs dans les actes d'Etat Civil, corrigées par le Tribunal de Bergerac..
1918-1919 La grippe espagnole :
Souvent évoquée ces derniers mois lors de l'arrivée du Covid19. La guerre n'était pas terminée lorsque débuta l'épidémie au printemps 1918 : quatre années de guerre et de privations, les déplacements de troupes et de populations tout était réuni pour favoriser une épidémie. En quelques mois, elle se propagea dans le monde entier et tua de 20 à 100 millions de personnes selon les différentes estimations, en tous cas plus que la guerre !
Une deuxième vague très meutrière se déclara à l'automne 1918, et un troisième épisode eut lieu au printemps 1919.
Malgré mes efforts pour la condenser, cette étude est très longue et vous pourrez éventuellement choisir parmi les thèmes suivants :
► Ce qu'en a dit la presse française
Pendant plusieurs mois, les journaux français n'ont pas parlé de la grippe, évoquant seulement par des entrefilets son arrivée en Europe en évitant soigneusement de parler de la France.
► Connaissances médicales en 1918
Il y avait pénurie de médecins (beaucoup étaient sur le front). Les malades mouraient de graves complications pulmonaires. Il n'y avait pas de médicaments...
On lira avec intérêt l'histoire d'un médecin de Belvès tentant un traitement "énergique" pour sauver ses malades (texte du Dr Carcenac).
► Publicités pour des remèdes miracles
Les publicités étaient libres et de nombreux charlatans vantaient leurs produits permettant d'éviter la grippe ou même de la guérir ! Nombreuses illustrations.
► Conseils et mesures d'hygiène publique
des mesures "de bon sens" furent prises localemant souvent à l'initiative des préfets. Au niveau national, les différents acteurs médicaux préconisaient des actions différentes, donnant lieu à des débats sans fin. Les journaux réclamaient des mesures d'hygiène publique et de distanciation sociale, sensiblement les mêmes qu'aujourd'hui, seules efficaces en abscence de traitement et de vaccin . Déjà le port de masques... plusieurs illustrations.
► Le bilan en France
Certains départements furent plus touchés, en particulier les ports où arrivaient les bateaux portant des troupes et les départements près des frontières
la Dordogne fut, comme aujourd'hui pour la crise du COVID19, un département assez épargné.
► Références
Les nombreux articles consultés pour cette étude sont référencés ici..

Le lavoir et les étapes de sa reconstruction.

La boulangerie Chassagne, un témoignage d'Annie Leygue.

La fête à Liorac d'après les souvenirs d'Annie Leygue. D'autres lioracois nous confient également leurs souvenirs et leurs photos.

Les cimetières de Liorac
Le cimetière était en bas du village près du chemin qui mène à la Louyre. Pour des raisons sanitaires il fut déplacé au début de l'Empire vers sa localisation actuelle.

Quelque pistes pour supporter le confinement imposé par l'épidémie de coronavirus : vous trouverez des informations pratiques : fabrication de masques, livres audio à écouter, livres gratuits à télécharger, l'attestation de déplacement... et le bulletin électronique de la mairie de Liorac. Et puis si vous vous ennuyez encore pendant ce confinement, il y a plus de 400 pages à lire sur ce site www.liorac.info.

Louis Abel FAGET, entrepreneur moderne et maire fut une figure marquante de Liorac au début du XXème siècle : une grange-étable fut construite aux Bigayres, et grâce à un bélier hydraulique, l'eau de la Sérouze (à plusieurs kms de là), alimenta les Bigayres et Gential. Une laiterie fut installée aux Bigayres, produisant lait, beurre et ...du Cantal !

Marcel CHORT Les Archives Départementales de la Dordogne, viennent de mettre en ligne des témoignages d'anciens qui avaient accepté de parler devant une caméra. Je suis sûre que cet interview de Marcel CHORT fera plaisir à beaucoup de lioracois qui l'ont connu, aimé et apprécié. L'entretien dure une bonne heure et Marcel parle patois. Un document très émouvant.

Exposition du savoir faire
Compte-rendu en image de cette manifestation qui a eu lieu les 7-8 mars 2020.

La base de données des "poilus de Liorac", ceux qui ont fait la guerre de 14, a été complétée et corrigée : 250 noms d'hommes nés à Liorac ou y habitant au moment de la déclaration de guerre ont été référencés.
Parmi eux 11 "Morts pour la France" ne sont pas inscrits sur le Monument aux Morts de Liorac.

Deux nouvelles cartes de voeux de Liorac

1870-1871, une guerre oubliée : une recherche encore partielle des soldats de Liorac engagés dans ce conflit

Recensements entre 1846 et 1936 : Evolution des métiers au bourg de Liorac du XIXe au XXe siècle.

@ Marie France Castang-Coutou
Contact: postmaster*liorac.info (remplacer l'étoile par @)