L'éducation des enfants à Liorac

La population de Liorac a été au moins quatre fois plus importante que celle d'aujourd'hui, autour de 700 habitants ! Quelques familles possédaient les grands domaines et beaucoup de paysans travaillaient un petit lopin de terre, souvent comme bordiers ou métayers. Pour de simples raisons de survie, les célibataires étaient rares. Les femmes avaient beaucoup d'enfants, d'ailleurs jusqu'à un âge assez avancé. Malgré les décès fréquents des nouveaux-nés, les enfants étaient nombreux à Liorac. Il est donc normal de se demander quelle éducation recevaient tous ces petits. La réponse sera bien sûr différente selon les époques, sous l'Ancien Régime, à la Révolution, au XIXème siècle... Voici quelques instituteurs retrouvés au cours des pages. La liste n'est sans doute pas exhaustive et s'arrête au milieu du siècle dernier.

ARTICLES de la RUBRIQUE

► SOUS L'ANCIEN RÉGIME : des régents et des précepteurs.
L'escole avant la Révolution
► A LA RÉVOLUTION
► SOUS LE CONSULAT ET L'EMPIRE (1800-1814) :
1809-1810 : Jean-Baptiste DUMAS
Jean-Baptiste DUMAS, instituteur à Liorac en 1810 : une très curieuse histoire...
1812 : Jules ANDRAULT
► PENDANT LA MONARCHIE DE JUILLET (1830-1848) :
1833 : la loi GUIZOT
Les instituteurs de Liorac sous Louis Philippe
1832-1834 : Pierre MIRABEL,
1835-1839 : Jean BIEAUD,
1840-1846 : André LESCURE
► SOUS LA 2ème RÉPUBLIQUE (1848-1851) :
1847-1850 : François LAVEYRIE
► SOUS LE SECOND EMPIRE (1852-1870) :
1851-1856 : Pierre AUDIGUIN
► SOUS LA 3ème RÉPUBLIQUE (1870-1940) :
1866-1898 : Jean FONTAYNE
1894-1901 : Marie FONTAYNE et Jean DUSSOLIER
L'école de filles à Liorac : de l'école congréganiste à l'école laïque
1902-1921 : Jean CASTANG et Marie BAZADET
1931 : Marc LALOT et Suzanne ROZIER
► LA GUERRE ET LA 4ème RÉPUBLIQUE :
1939-1956 : Lucie SAUVIN, épouse de Charles COUTOU
 

@ Marie-France Castang-Coutou
Contact: postmaster*liorac.info (remplacer l'étoile par @)